arrow Mise à jour sur les mesures et soutiens mis en place pour les prêts bancaires

Prêts de trésorerie garantis par l’Etat

Pour rappel, le Gouvernement met en œuvre un dispositif exceptionnel de garantie permettant de soutenir le financement bancaire des entreprises, à hauteur de 300 milliards d’euros. Ce dispositif a pour objectif de faciliter l’octroi par les banques de prêts de trésorerie aux entreprises de toutes tailles. Ces financements leur permettront de disposer de la trésorerie nécessaire pour poursuivre leur activité et préserver l’emploi.

Il pourra couvrir tous les nouveaux prêts de trésorerie accordés à partir du 16 mars et jusqu’au 31 décembre 2020. Ces prêts ne pourront pas faire l’objet d’autre garantie ou sûreté.

Par ailleurs, les banques françaises se sont engagées à reporter jusqu’à 6 mois le remboursement de crédits des entreprises, sans frais.

Attention, voici des informations concernant les Prêts BPI demandés.

La BPI France propose le Prêt avec garantie de l’Etat, cependant faites attention si vous le contractez, l’Etat se porte garant des prêts de trésorerie à hauteur de 90 % et uniquement en cas de défaillance des entreprises (redressement, liquidation …) mais en aucun cas, pour question de décès, incapacité, invalidité…

Les banques acceptent ces prêts mais sous conditions d’assurance emprunteur Décès et PTIA soit, la Perte Totale et Irréversible d’Autonomie. Elles vous laissent choisir votre assurance / assureur, mais avec des tarifs relativement élevés.

Chaque banque peut « à discrétion » imposer une assurance emprunteur comme condition d’octroi de prêt.

Certains assureurs peuvent donc répondre à ces demandes avec des tarifs raisonnables. Même si toutes les banques n’imposent pas cette garantie, il est cependant intéressant de recourir à ce conseil patrimonial.

Ce prêt est une opportunité formidable pour passer cette période difficile.
Mais il ne doit pas se transformer en lourd handicap en cas de décès pour les héritiers, ou en cas d’invalidité, notamment suivi d’une cessation à l’amiable…

Vous l’aurez compris, l’offre de l’Etat peut être un risque en passant sur les réflexes de protections habituels.
L’endettement et la capacité de remboursement est un risque, mais il n’y a pas que ce risque là, malheureusement. N’hésitez pas à contacter un de nos collaborateurs pour plus de renseignement.